PHILIPPE BOLTON, FACTEUR de FLUTE A BEC

FLUTES A BEC MEDIEVALES

le Couronnement de la Vierge de Cologne (1 des 3 flûtes à bec)

Ces flûtes à bec sont inspirées des instruments joués par des anges musiciens dans la peinture de 1463, Le Couronnement de la Vierge de Cologne, du Maître de la Passion de Lyversberg.
Elles sont réalisées en poirier, en cerisier, ou en d'autres bois fruitiers.
Leur perce cylindrique leur donne un timbre clair avec un registre grave puissant et équilibré. Les doigtés sont proches de ceux des instruments de la renaissance. Leur tessiture est en d'au moins une octave et une septième, les plus grandes pouvant atteindre ou dépasser deux octaves.
Elles sont réalisées en poirier, en cerisier, ou en d'autres bois fruitiers.

flûte à bec alto médiévale en sol


Tailles disponibles : Alto en sol, Alto en fa, Soprano en ut, Ténor en ré , Ténor en ut, Sopranino en fa

Diapasons disponibles :
440 Hz pour toutes les tailles,    460 Hz, 466 Hz & 525 Hz pour l'alto, la soprano, la ténor en ré et la ténor en ut

Tempérament au choix : pythagoricien, mésotonique ou égal



flûte à bec sopranino médiévale  

Les trous de la sopranino sont décalés, comme ceux de certaines exilantes, pour éviter le chevauchement des doigts.



Vous pouvez écouter ces flûtes à bec ici

soprano médiévale

Guillaume de Machaut (ca 1300-1377) :    
Dame a vous sans retollir

alto en sol médiévale

Guillaume de Machaut (ca 1300-1377) :    
Tel rit aux mains

alto en fa médiévale

Cantigas de Santa Maria (XIIIe siècle) :    
Quen a omagen

ténor en do médiévale

Llibre Vermell de Montserrat (XIVe siècle) :    
Mariam matrem

      Burnham Master of Aragon
photo Charles Fischer


flûtes à bec médiévales

un jeu de flûtes à bec médiévales : soprano, alto en sol, alto en fa, ténor